Visite du centre de vaccination de la Mairie du 13ème arrondissement

Depuis le 18 janvier, la campagne de vaccination s’est accélérée, et s’est ouverte à tous les Français de plus de 75 ans et aux personnes présentant des pathologies graves après avis de leur médecin traitant. A Paris, 19 centres de vaccination ont été mis en place, vous pouvez retrouver la liste de ces sites ici.

Les Parisiens, après avoir préalablement pris un rendez-vous (sur Doctolib ou sur le site www.sante.fr), peuvent donc désormais se faire vacciner ; et le 13ème arrondissement de Paris compte 2 centres :

  • Le centre de vaccination Bertheau – 15 rue Charles Bertheau ;
  • La Mairie du 13e – 1 place d’Italie.

 

Je me suis donc rendu dans le centre de vaccination de la Mairie du 13ème arrondissement afin de faire un point avec le Maire, Jérôme Coumet, ainsi que les équipes mobilisées, sur la situation de la vaccination du centre. Ils m’ont expliqué le déroulé d’une séance de vaccination et son protocole :

  • Le jour du rendez-vous, les personnes doivent se munir d’une pièce d’identité et de leur carte de sécurité sociale. Le vaccin est pris en charge intégralement par l’Assurance maladie.
  • La personne est reçue par un infirmier et remplit un questionnaire de santé. Celui-ci porte sur des informations médicales (âge, facteurs de risques éventuels, antécédents d’allergie). Ce questionnaire de santé fait l’objet d’une relecture par le médecin qui vérifie l’aptitude à la vaccination et appose sa signature sur le document faisant ainsi office de prescription.
  • Le médecin effectue ensuite une consultation médicale avec le candidat à la vaccination uniquement en cas de doute lié au remplissage du questionnaire.
  • La vaccination s’effectue dans un box, assurant ainsi une certaine confidentialité. L’injection du vaccin est assurée par un infirmier diplômé d’Etat. Le vaccin Comirnaty de Pfizer-BioNTech nécessite 2 injections, à quatre semaines d’intervalle conformément aux indications données par les autorités sanitaires .
  • Il est proposé, après la vaccination, un temps de repos de 15 minutes dans un espace dédié.

 

Je tiens encore une fois à remercier l’ensemble des personnels médicaux et administratifs mobilisés pour permettre la vaccination dans notre arrondissement. Grâce à eux, la lutte contre l’épidémie se renforce chaque jour, et c’est grâce à leur engagement que nous parviendrons à vaincre ce virus.