Le tourisme chinois en France – Bilan & enjeux

Le 25 septembre dernier s’est tenue à l’Assemblée nationale la réunion de rentrée du Groupe d’amitié France-Chine. Elle avait pour thème le tourisme chinois en France et visait à dresser un bilan du premier semestre 2018 et de la saison estivale.

Les interlocuteurs :

  • Frédéric Dupuch, directeur de la Direction de sécurité et de proximité de l’agglomération parisienne SPAP
  • Jacques-Henri Heuls, conseiller diplomatique du préfet de police
  • Pierre Pelarrey, directeur général du Printemps-Haussmann
  • Sophie Lacressonnière, directrice marketing d’Atout France

Nombreux étaient les députés français présents au rendez-vous. J’ai aussi eu le plaisir de convier à l’échange une délégation de jeunes députés chinois de l’Assemblée nationale populaire de Chine. Cela nous a permis de croiser les regards et d’avoir ainsi une vision bilatérale sur la question.

Le tourisme chinois en chiffres

➔ Tendance : retour des touristes chinois dans l’Hexagone après une phase de désaffection liée aux attentats

  • 2015 : 2,2 millions
  • 2016 : 1,6 millions (-27%)
  • 2017- 2018 : entre 2,2 et 2,3 millions par an

Comparaison : En 2010, on comptait 600 000 visiteurs chinois. En 10 ans, le taux de croissance de ces visiteurs a augmenté de 361% !

➔ Les Chinois représentent la 5ème clientèle étrangère en France et la 1ère non européenne

➔ Panier moyen lors du séjour en France : 3 500 euros

Les grands enjeux

  • Renforcer la sécurité
  • Généraliser le paiement mobile
  • Développer les connectivités aériennes entre la France et la Chine
  • Favoriser l’expérience client par un accueil personnalisé selon le profil du touriste (tourisme de groupe, familles, millenials…)
  • Améliorer l’image marketing de la France à l’étranger