Première Question au gouvernement : l‘avenir des relations franco-chinoises à la suite du déplacement d’Emmanuel MACRON en Chine

Ma question s’adresse à monsieur le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères,

Monsieur le Ministre,

La récente visite d’Etat du Président de la République en Chine, était très attendue tant par les dirigeants que par la population chinoise. Ce fut le 1er déplacement du Président en Asie et Emmanuel MACRON a été le 1er chef d’Etat reçu par le Président Xi Jinping depuis le 19e Congrès et le premier en 2018.

La relation franco-chinoise, élevée au rang de « partenariat stratégique global » en 2014, est entrée aujourd’hui dans une nouvelle phase. Le choix du Président de la République de se rendre une fois par an en Chine annonce une relation étroite et régulière.

Lors de ce voyage, tous les sujets ont été évoqués entre les deux présidents, même les plus difficiles, et deux en particulier retiennent mon attention : le climat et l’économie

  • Le climat : suite au retrait des Etats-Unis des accords de Paris, la Chine est devenue notre principal allié dans le défi climatique. Nous avons pu constater les engagements et les réalisations de la Chine dans ce domaine lors du déplacement du Groupe d’Amitié France-Chine à Pékin en décembre dernier.
  • Sur le plan économique, au-delà des nombreux accords signés et de la levée de l’embargo sur la viande bovine, ce voyage a posé les fondations pour des collaborations innovantes entre la France et la Chine. Elles porteront leurs fruits dans les mois et années à venir. Citons par exemple, le partenariat France-Chine pour le développement de l’Afrique, bénéfique à tous et préservant les intérêts du continent africain.

A l’heure où la Chine développe une vision et des projets sur plusieurs dizaines d’années à travers notamment les nouvelles routes de la soie, je souhaiterais connaitre, monsieur le Ministre, vos projets pour coordonner notre action avec les pays européens afin de rééquilibrer nos relations commerciales et pour que ce projet soit bénéfique pour la France et nos entreprises.

Plus généralement, quelles seront les suites qui seront données à cette visite historique pour les relations entre nos deux pays ?

Je vous remercie.