La quête d’identité des Cambodgiens de France

  • Média

    Public Sénat

  • Auteure

    Priscillia Abereko

  • Parution

    Vendredi 6 avril 2018

Envahis, tués et contraint à la fuite par les Khmers rouges en 1975, de nombreux Cambodgiens ont trouvé refuge en France. Quarante ans après, que reste-t-il de leur culture, leur identité cambodgienne ? La nouvelle génération marquée par cette double identité franco cambodgienne cherche aujourd’hui à créer des ponts entre ces deux cultures.

Buon Tan, un député parisien d’origine cambodgienne, chassé et déporté à l’époque des Khmers rouges, est devenu le représentant des Cambodgiens en exil et est fier du projet qui a abouti : « on arrive à la fin de ce projet qui est d’installer un mémorial en hommage aux victimes du génocide des Khmers rouges […] pour ces familles qui chaque année cherchent un lieu pour se recueillir ».