La coopération universitaire célébrée lors du 120ème anniversaire de l’Université de Pékin

J’ai été fier et ému de participer au 120ème anniversaire de l’Université de Pékin le 26 mars 2018 dans l’enceinte de Mines Paris Tech. Cet établissement que j’ai eu la chance de fréquenter est classé parmi les meilleures universités de recherche au monde. Il a été créé en 1898 par une réforme qui visait à former des talents afin de construire une Chine d’intellectuels et d’avoir une renommée académique internationale. Il joue donc un rôle essentiel dans le développement du pays. J’y garde un souvenir et un attachement très fort.

La coopération universitaire France-Chine

En prenant la présidence du groupe d’amitié France-Chine de l’Assemblée nationale, je me suis donné comme mission d’en faire un club de réflexion permettant d’enrichir la coopération entre nos pays. La collaboration universitaire représente un axe fondamental : c’est bien elle qui permet de nous comprendre mutuellement, de partager nos valeurs, nos connaissances, nos valeurs, en somme nos cultures respectives. Ces échanges font naître une interculturalité essentielle pour faire face ensemble aux défis de demain.

Les chiffres de la coopération universitaire entre la France et la Chine sont saisissants :

  • En France, le nombre d’étudiants chinois a été multiplié par 10 en 10 ans ce qui en fait le 2ème contingent d’étudiants étrangers dans notre pays, avec 29 000 étudiants chinois inscrits dans le supérieur en 2016.
  • La France est le pays européen qui envoie le plus d’étudiants en Chine (plus de 10 000 en 2015).
  • L’apprentissage de nos langues respectives est en nette hausse et je m’en félicite, ayant moi-même participé à la mise en place de la filière de langue chinoise dans les écoles du 13ème arrondissement de Paris.

C’est de cette coopération académique vive et riche que se nourrit l’amitié entre la France et la Chine.