Déclaration de politique générale du Premier ministre

Mercredi 15 juillet, le Premier ministre Jean Castex prononçait une déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale. Ce discours avait pour but de dégager les grands axes que prendra le nouveau Gouvernement formé par Jean Castex durant les deux prochaines années. Comme l’a annoncé le Premier ministre, la priorité pour la suite du quinquennat sera la lutte contre le chômage et la préservation de l’emploi, en réponse à la crise économique et sanitaire liée au Covid-19.

Voici un résumé des mesures annoncées par le Premier ministre :

  • Pour sortir de la crise économique, un commissariat au plan va être créé. Je salue cette initiative qui permettra de dessiner une vision économique de long terme afin de relancer notre économie.
  • Huit millions d’euros seront consacrés au dispositif du chômage partiel, afin de continuer à aider les entreprises toujours en difficulté.
  • L’accent sera notamment mis sur l’emploi des jeunes, avec l’élaboration d’un plan jeunesse, un dispositif d’exonérations de cotisations sociales pour les moins de 25 ans ou encore des investissements en matière de formation. L’allocation de rentrée scolaire sera revalorisée de façon exceptionnelle dès la rentrée de septembre. Pour lutter contre la précarité des jeunes, des repas à 1 euro seront proposés dans les restaurants universitaires pour les étudiants boursiers.
  • Concernant le volet industriel, 40 millions d’euros seront consacrés à la relance de nos fleurons industriels : la baisse des impôts de production, la numérisation des entreprises ou encore la réduction de l’empreinte carbone ont notamment été évoquées.
  • La transition écologique sera également une des priorités du Gouvernement, qui souhaite faire de l’économie française, l’économie la plus décarbonée d’Europe. Pour se faire, le plan de relance consacrera plus de 20 milliards d’euros à la rénovation thermique des bâtiments, à la réduction des émissions et au soutien des technologies vertes. Un plan vélo en lien avec les collectivités est également prévu.
  • Un plan d’investissement de 6 milliards d’euros est prévu pour la réforme du système de santé. Cette somme viendra s’ajouter aux 13 milliards d’euros de reprise de la dette hospitalière déjà annoncés par le Gouvernement précédemment. 
  • Un projet de loi pour lutter contre les séparatismes religieux a également été annoncé pour la rentrée. Je tiens par ailleurs à saluer les annonces faites par le Premier ministre sur la lutte contre toutes les formes de racisme, qui est un sujet qui me tient particulièrement à coeur et que je porte à l’Assemblée nationale.

A la suite de cette déclaration, les Députés ont exprimé leur confiance à Jean Castex en votant majoritairement pour : 345 voix pour, 177 contre et 43 abstentions.

Pour revoir l’intégralité du discours du Premier ministre, cliquez ici.